Yog'n Natura
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...

Anecdotes de l'Inde

Bienvenue dans cet article consacré aux secrets de l'Inde.

Je te livre aujourd'hui quelques fondamentaux à connaître afin de préparer ton voyage. J'y ajouterai également quelques conseils, des tips essentiels au bon déroulement de ton immersion.

Tu es prêt(e)? 

Let's go !

L'Inde est un pays surprenant riche de couleurs et de contrastes. Il faut en être conscient, là-bas tout est différent. Absolument Tout. Tu as sûrement dû l'entendre mais je le rementionne, Mama India, soit on l'aime éperdument; soit on la déteste. Elle attire ou elle repousse.

Tu le sais sûrement si tu me suis, moi elle m'a chamboulée positivement. Elle m'a faite grandir. Elle m'a reconnectée à mon essence. C'est une mère nourricière qui t'apporte tout ce dont tu as le plus besoin, lorsque tu sais lâcher prise. Elle sait pointer du doigt ce sur quoi tu dois agir, travailler, évoluer… Une vraie maman quoi !

Cependant, il ne s'agit que de mes expériences et non d'une vérité absolue. Je vous partage ma vision des choses qui pourrait différer avec celle de quelqu'un d'autre. Tout est toujours une question de perception ! 

Mon but est que tu aies les clefs essentielles avant de te lancer. Je vais ici principalement te parler de l'Inde du Nord, c'est important car cela diffère par exemple du Kerala.

Autant donc te le dire par avance :

  •  Rien ne se passe jamais comme tu l'auras prévu ! Inutile donc de prévoir… La normalité là bas c'est une métaphore de nos aléas ici. Les retards, le travail, l'hygiène de vie, l'alimentation, les constructions… Sois prêt(e) à lâcher prise, c'est un pays riche de leçons, de transformations et d'apprentissages. Tout est différent, la rupture est donc très forte.
  • Attention aux réseaux ! Notamment les taxis qui sont les spécialistes de l'embrouille. Personnellement, on m'avait prévenu heureusement… Il est important de rester ferme dans ses choix et affirmée (surtout pour une femme seule!). Petite anecdote : Mon vol au départ de Paris pour Delhi avait beaucoup de retard. Je suis donc arrivée bien plus tard que prévu. J'avais prévenue l'hôtel de ce petit aléas mais surtout je me suis pointée à l'air de taxi de l'aéroport vers 1h30 du matin… Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une horde de taxis et d'indiens démarchant tous les arrivants… J'en ai donc choisis un (je vous parlerai d'une autre petite "règle" ci-dessous à ce propos) qui bien que l'air très honnête a quand même essayé de me dévier de mon itinéraire en me disant que mon hôtel serait sûrement blindé par les temps de fête actuels (je suis arrivée en période de HOLI : fête des couleurs et du printemps en Inde), qu'il allait m'emmener ailleurs, un autre hôtel qu'il connaissait bien... Exactement le scénario qu'on m'avait prédis ! Ahah. Je suis donc restée très ferme en lui disant de m'emmener à l'adresse indiquée sans arrêt et sans détour, aucune négociation permise. Cela peut vous paraître rude, mais j'ai vu beaucoup beaucoup de touristes se faire entourlouper durant mes séjours ! Donc restez focus...

Attention aux démarchages par les enfants souvent estropiés ou amputés… Ce sont aussi bien souvent des réseaux qui les exploitent... 

  • Démarche toi même, ne te laisses pas démarcher… Choisis les chauffeurs, les échanges selon tes ressentis, négocie les tarifs. Les touristes et notamment les occidentaux sont de véritables attractions en Inde. J'en ai même entendu dire que nous étions des billet sur pattes ! La pauvreté est très importante là-bas, aussi n'y voyez rien de personnel ou de négatif… L'éducation et les règles de bienséance ne sont pas tout à fait comme les autres selon les castes et c'est tout aussi respectable selon leur culture. 

Personnellement, j'ai choisis de marcher (le plus possible car l'Inde est un pays très étendu) et d'opter pour des tuk tuk (les pousses, pousses comme la photo de l'article!) afin d'être au plus proche de la population. J'ai fait des rencontres magnifiques grâce à cela…

  •  Respecte leurs inhibitions et leurs traditions. Cela me semble un fondamental pour n'importe quel pays mais je le rementionne. Je suis restée bienveillante envers leur fonctionnement, je n'ai jamais montré mes épaules ni parue vulgaire. J'ai retiré mes chaussures avant chaque entrée au temple et j'ai toujours été accueillie à bras ouverts. J'ai reçu tellement d'amour et de bénédictions que je n'ai pas cessé d'essuyer mes larmes de joie.
  •  Les routes de L'Inde sont les plus dangereuses au monde. Je te le dis car je l'ai découvert en rentrant en France (et il valait sûrement mieux ahah!) J'ai loué un scooter sur place et autant te dire que la vigilance est de mise ! Les Indiens sont surprenants car pour eux c'est sociétal, ainsi tout est normal. Je n'en ai jamais vu un seul s'énerver au volant ou insulter... Ils sont d'un calme et d'un contrôle exceptionnels. Du coup je l'ai pris avec légèreté (mais non sans craintes je dois l'avouer!) et j'ai décidé de me lancer. J'avais été voir les cascades de Rishikesh qui semblaient un peu loin à pied. Cela m'a permis de m'éloigner des sentiers battus (c'est le cas de le dire!). 

Si tu recherches l'aventure, c'est fait pour toi. En général, lorsqu'on s'apprête à rencontrer ce pays, on est déjà bien au fait de toutes ses coutumes.

  •  Voyage léger. Prends le strict minimum mais prends le minimum vital. Selon la région que tu rejoindras, l'eau courante et l'eau chaude ne seront pas forcément au rdv. En tout cas pour ma part, j'ai volontairement fuis les hôtels Resort afin d'être au plus proche des locaux. Les coupures d'électricité sont régulières... Prévois donc une lampe de poche, du papier toillette, des barres de céréales de survie, de l'eau en bouteille, de quoi étendre ton linge et le laver... etc ! Je ferai peut-être un article sur le sujet en sachant que chacun de nous a sa notion de "minimum vital". Perso j'ai voyagé avec un sac à dos de 50L sur le dos et un bandoulière pour 3 mois de séjour :-) . C'est l'aventure, il faut voir le côté fun !
  •  Tout est bruyant. L'Inde est bruyante. Les voitures, les tuk tuks ont la culture du klaxon et ce H24 ! Une grande invitation à faire le calme en soi… Mais surtout je te recommande vraiment de rester ancrer. Si tu pratiques le yoga, tu sauras de quoi je parle. Il faut rester connecté(e) à ses ressentis intrinsèques afin de ne pas se laisser embourber dans tout ce tumulte et ce brouhaha. Prends du temps au calme, en ashram, à l'intérieur, pour méditer régulièrement ou simplement respirer en conscience. Reste maître de la situation, tout ce bruit est extérieur… et bienfaisant lorsque l'on sait l'utiliser à bon escient. Personnellement, je n'entendais plus rien au bout de quelques jours. Je trouvais même cela terriblement drôle! Il y a aussi beaucoup de célébrations et de musiques en pleine rue, parfois de la danse, des chants...

L'Inde est un pays hautement spirituel. Les croyances sont des fondations et le pays vit au rythme des rituels, des célébrations et des prières religieuses. Encore une fois l'ancrage est ici fondamental. Ce qui m'emmène au prochain tips :

  •  Sois prêt(e) à l'ouverture. Découvre ces merveilles, les pujas, les divinités, la foi qui règne. Je n'ai jamais ressentie autant d'énergie et d'amour que lors des cérémonies indiennes : celle du Gange, celle d'Haridwar. Toutes ces personnes rassemblées créant des égrégores d'énergie surprenantes (il y a vraiment vraiment vraiment j'insiste beaucoup de monde!). Rien que pour cela, je le recommanderai à tous.
  • L'Inde et ses leçons de vie. Il faut que je sois honnête, c'est un voyage qui secoue émotionnellement. La souffrance et le malheur sont bien visibles et exposées aux yeux de tous (on revient à l'ancrage!). Les clivages sont omniprésents, inutile de se mettre des oeillères. Sur les rives du Gange s'opposent les castes pauvres et élevées. Cependant, c'est un pays riche de foi et d'amour inconditionnel. J'ai été accueillie comme une reine par des personnes qui n'avaient rien vivant en bidonville. J'ai été choyée par mille sourires. J'ai donné beaucoup, j'ai reçue énormément. J'ai appris de moi même, j'ai donné ma confiance, j'ai suivie mon intuition et elle ne m'a jamais trompée. J'ai surfé sur le flow des aléas, j'ai pleuré et beaucoup ri. J'ai rencontré des visages et croisé des yeux qui resteront gravés dans ma mémoire. L'Inde m'a permis de retrouver mon essence. Elle m'a nourrie. Elle m'a guidée. Mon retour en France a été mouvementé mais je me suis alignée.
  • Le karma. L'Inde est un pays spirituel porté par la pratique religieuse. Elle fait partie de leur vie dés leur plus jeune âge. Les Indiens croient très jeunes au karma, au destin, pratiquent le yoga selon les régions à l'école… Ainsi il est parfois important de leur rappeler, surtout lors d'éventuels entourloupes : tout est karma… Chacune de nos actions a des répercussions sur notre destinée et celle du monde… Malgré le fait que l'on soit à l'autre bout de la planète !
  • Donnez si vous le pouvez… J'ai vu les yeux des enfants des rues s'écarquillés de joie devant de vieilles poupées données. J'ai vu des éclats de joie et de rire devant des vêtements offerts... J'ai donné beaucoup de ce que j'avais. Par par pitié, mais par envie. L'envie de rendre à ce beau pays un tout petit morceau de tout ce qu'il avait pu me donner. Cependant, je n'ai quasiment jamais donné d'argent car cela peut rapidement provoquer une émeute selon le lieu dont vous serez bien entendu le point central. C'est un excellent moyen de travailler son rapport personnel à l'argent... Le bonheur est tellement plus que cela ! En tout cas pour eux...
  • Ne bois que de l'eau en bouteille ou de l'eau filtrée. Evite les crudités selon les régions car elles seront lavées avec de l'eau pas toujours très clean... Prépare ton terrain (ta constitution) avant de partir. Consulte un naturo ou un thérapeute ayurvédique afin d'anticiper toutes pathologies sur place (la turista par exemple; ce qui ne m'est pas arrivé une seule fois... et quand bien même il y a d'excellents médecins ayurvédiques là bas.)

Ce qui doit arrivé arrivera et ce sera pour une bonne raison… Alors aie confiance, lâche prise.

Je ne me suis jamais sentie en insécurité en Inde, jamais.

Je crois que tout est une question de respect… En tout cas, là-bas j'ai guérie et j'ai découvert la vie...

  • Les animaux sont sacrés. Tu croiseras sûrement des vaches en plein milieu de la rue, des signes volant des bananes au marchant, des hommes vendant leur marchandises et coupant la nationale comme si de rien n'était... C'est l'Inde dans toute sa splendeur. Là-bas, les vaches sont sacrées. Les chiens errants aussi. On dit que ce sont de vieilles âmes réincarnées... Chacun à sa place, tout à un sens... et tout le monde cohabite.

Voilà, je m'arrête là aujourd'hui. J'espère avoir pu t'apporter un peu si tu te posais quelques questions au sujet de ce merveilleux pays.

La suite prochainement!

Avec amour,

Eugénie


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.