Yog'n Natura
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...

Santé au naturel

Bonjour à tous,

On se retrouve pour le dernier volet de cette série "immunité".

J'imagine que vous devinez aisément de quel sujet nous allons parler aujourd'hui... Du sommeil !

Aujourd'hui, promis je ferai moins long que les précédents articles.
Je voudrais vous parler de l'importance d'un sommeil de qualité sur notre immunité.

Je ne sais pas si tu sais mais le sommeil se prépare tout au long de la journée. La nuit, même si nous avons l'impression que tout notre organisme est au repos… le cerveau se régénère et digère toutes les informations qu'il a côtoyé la journée de même que nos tissus se réparent (muscles…) d'où l'importance de ne pas avoir de repas trop copieux en soirée car cela mobilise de l'énergie "de réparation" pour digérer. C'est ce qui fait que l'on peut se réveiller fatigué.e le matin ou pâteux.

Quelques conseils pour favoriser un sommeil de qualité :

  • évitez les protéines en soirée ou la nourriture trop lourde : plat crémeux ou graisseux, excitants (thé, café, alcool...) mais aussi le chocolat, la tomate et le sucre raffiné qui fait monter la glycémie et surcharge le pancréas (et donc le taux de sucre dans le sang = hausse d'insuline...)
  • optimisez un régime complet en favorisant les céréales complètes au quotidien riches en fibres et en protéines végétales
  • Prenez votre dîner avant le coucher du soleil et 3h avant de vous coucher.
  • construisez vous un havre de paix. Votre chambre doit être agréable, douce, à votre image, ambiance cosy. Favorisez l'obscurité (bougies, rideaux occultants) afin d'aider la production de mélatonine dés l'arrivée de la nuit (hormone du sommeil)
  •  Décrochez des écrans en tout genre 1h minimum avant de dormir et des lectures à suspens (thrilleurs)... car cela affecte la glande pinéale et ralentit donc sa production de mélatonine.
  • Chaque heure avant minuit compte double :-) ainsi à vous de choisir à quelle heure vous voulez vous coucher. Essayez d'être régulier ou de vous dire par exemple que 3 jours par semaine vous vous couchez à 22h (c'est globalement ce qui est recommandé par les spécialistes aujourd'hui).
  • Evitez les activités physiques intenses en soirée, l'idéal étant à distance du coucher.
  • Prenez une douche chaude (pas un bain) en rentrant du travail afin de favoriser le processus de sommeil (baisse de la température corporelle et ralentissement des process internes au profit de la réparation des tissus).
  •  Ecoutez de la musique douce, des mantras, méditez pour ralentir l'activité du mental
  • Gardez un carnet à côté de votre lit et notez toutes les pensées qui vous traversent l'esprit : les projets pour demain, ce que je ne dois pas oublier, le stress, les courses... Cela s'appelle du journaling et c'est une technique de coaching à succès. Je vous le recommande vraiment. Cela permet de poser ses émotions et ressentis et de s'en détacher. Parce qu'ils ne sont pas VOUS. S'en désidentifier permet de s'alléger.
  • Si vous êtes sujet aux insomnies et afin de vous détendre, vous pouvez vous concoter un moon milk, boisson indienne et ayurvédique qui favorise la mélatonine et la relaxation. Je vous invite à aller voir la recette sur le net. Elle nécessite une plante indienne très connue appelée "ashwagandha" connue pour ses propriétés de détente du système nerveux. Comme j'imagine bien que tout le monde n'en possède pas, sachez que vous pouvez très bien la réaliser sans avec les mêmes effets.
  • Hydratez-vous, le corps est plus réceptif à l'eau chaude ou tiède (de sa température) que fraîche, elle est plus hydratante. Ne lésinez pas, ressentir la soif implique que votre corps est déjà déshydraté de 1 ou 2%. Anticipez la soif pour drainer vos liquides intrasèques et ainsi améliorer la qualité de vos tissus et votre absorption générale = meilleure immunité = meilleure sommeil (le corps "rattrape" tous vos "loupés" du jour la nuit).
  • Accueillez vos émotions. Tout ce que l'on réfute s'imprègne et revient bien souvent la nuit. Les peurs sont accentuées la nuit car dans notre esprit, le noir est assimilé au mal, au côté obscur de la force. C'est pour cela que l'exercice que je vous ai donné en coaching lors de mon second mail est extrêmement puissant. Pleurez si vous avez le besoin. Lâchez ce que vous avez à lâcher. Nous n'avons pas besoin d'être fort.e sans cesse. Nous avons besoins de ressentir, de pleurer, de rire. C'est la nature de l'être humain. Le sérieux nous rigidifie et parfois ensuite la carapace craque. Ne vous couchez pas sur de la colère ou de la frustration. Respirez. Vous êtes en vie. Il n'existe aucune émotion positive ou négative. Elles sont ce qu'on en fait. Combien de rage, de colère et de honte ont été transmutées en courage, en force...


Plus vous serez attentifs à vos ressentis et besoins en journée, meilleure sera votre nuit. 

La santé se cultive au quotidien.
Ce que j'aimerai que le monde entier en soit conscient. Nous serions certainement plus heureux, nous vivrions plus longtemps... 

N'hésitez pas non plus à m'écrire, me poser vos questions comme vous le faites pour certains. Je serai ravie de vous répondre.

Prenez bien soin de vous, et n'oubliez pas, tout commence par vous.

Avec coeur,
Eugénie


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.