Yog'n Natura
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...

Bien-être

Coucou,

Je ne sais pas si tu me suis sur instagram ou sur facebook mais je réponds régulièrement à la demande de mes "lecteurs" quant à l'écriture de certains articles.

Aujourd'hui, je voudrais te parler du mental à la suite d'une requête justement.

On le cuisine un peu à toutes les sauces mais sait-on vraiment d'où il vient?

Le définir est assez complexe mais c'est ce qui s'initie par l'esprit.

En psychologie, on dit que le mental ou cette voix que tu entends au quotidien dans ton esprit est le reflet d'une voix entendue plus tôt dans ton enfance, associée très souvent à celle de la figure maternelle.

Vrai ou faux, je pense surtout que le mental est initié par l'ensemble de nos expériences éducationnels confortées par nos explorations personnelles.

Je ne crois pas qu'il soit forcément le reflet d'une voix en particulier entendue au cours de notre enfance mais une forme de vase où l'on a déposé différentes formes de vies, cailloux plus ou moins lourds, fleurs plus ou moins épanouies, eaux plus ou moins dynamisées...

En formation, on le comparait souvent à un ordinateur. Notre cerveau est le support, la centrale informatique à l'intérieur duquel des programmes plus ou moins bons (cheval de Troie, virus, appli d'optimisation du potentiel…) ont été installés.

On a donc pu t'initier un excellent programme de langues ainsi qu'un programme d'insécurité ou de déficience en patience ou en amour. 

Programme "il est excellent en mathématiques = mon cerveau va tout faire pour développer ses facultés".

Ton mental prend alors tout ce qu'il entend et vit au quotidien pour VERITE.

C'est aussi ce qu'on appelle couramment aux Etats Unis un "mindset", un état d'esprit.

Ta vie est le reflet de cet état d'esprit. S'il est limitant, tu te limiteras et attireras à toi des situations ou relations limitantes, privatives. S'il est illimité, riche et puissant, alors tu attireras à toi (loi de l'attraction) une vie en accord avec ces idéaux.

Attention, je ne souhaite pas faire porter la responsabilité de notre état mental à nos parents. Je ne pointe du doigt personne… C'est seulement une piste d'exploration interne.

D'ailleurs la société, les médias, la radio sont aussi très doués dans l'art de glisser de nouvelles suggestions à notre esprit et générer ainsi peurs, doutes et difficultés…

Mais...

La bonne nouvelle c'est que tu peux moduler cette voix. La contrôler, la reprogrammer.

En yoga, on parle de manteaux parfois assez lourds entassés au cours du temps. Des identités que l'on a développé pour se fondre dans le moule de notre éducation, de l'école, de la société. Jusqu'à parfois s'en perdre profondément.

Ce n'est pas pour rien qu'il y a tant de gens qui quittent le système actuellement, le salariat aujourd'hui. Tant de reconversions et tant d'entreprises qui décident de se réinventer.

Les consciences émergent là où le mental s'affaisse. 

La conscience existe entre les brises de ton mental.

Une bonne technique pour observer ton mental reste la méditation. Le mental initie des pensées souvent omniprésentes et impliquant généralement des vérités radicales.

Tu as peut-être l'impression à l'écouter qu'il a raison et que ses mots sont immuables.

Il compose des phrases parfois très dures telles que :

- Tu n'y arriveras JAMAIS.

- C'est ainsi pour TOUJOURS, c'est comme CA, pas AUTREMENT.

- Il n'est PAS fait pour toi

- Ce job est TROP difficile

- Arrête d'y croire, c'est ridicule

- Tu attends pour RIEN…

C'est le roi des saboteurs. L'auteur de tes croyances limitantes. L'initiateur de tes doutes, le générateur de tes peurs. C'est lui qui crée les films digne de grands scénaristes dans ton esprit :

  • "Je n'ai plus de nouvelles de lui, il lui ai arrivé quelque chose, c'est sûr."
  • "Il parle de moi, qu'est-ce que j'ai bien pu faire?"
  • "Mon patron ne m'apprécie pas c'est évident, il a fait ceci, il m'a dans le collimateur"
  • "Je vais être à la retraite, je vais déprimer de ne rien faire…"

Mais pour le faire, il se base sur des situations déjà vécues ou observées, des émotions similaires déjà ressenties, des vies antérieures ou des cycles karmiques à traverser pour pouvoir guérir...

Attention, quand je parle de lui, je parle avant tout de toi. Il ne se distingue pas de ton être. Il est en toi. C'est donc à toi d'en faire un allié et non un ennemi.

Je t'invite même à relire tout mon article en remplaçant le mot "mental" ou le pronom "il" par "je". Tu verras ainsi que tu es ton propre saboteur.

Reprendre sa responsabilité de vie en maitrisant ses pensées est une des clefs.

Tu gardes le pouvoir. Le pouvoir d'être en conscience.

Je t'en parlerai dans un prochain post (Mental, mode d'emploi 2/2) si tu veux bien.

J'espère que cet article t'aura éclairé.

A très vite,

Je t'embrasse

Eugénie


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.