Yog'n Natura
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...
Chaque étape de votre parcours est une clef dans votre réalisation...

Comment j'ai arrêté de m'auto-saboter

Développement personnel

Auto-sabotage VS liberté ou comment conjuguer les deux au présent !

Nous sommes nos propres bourreaux. Nos propres saboteurs. Souvent inconsciemment d'ailleurs. Imprégnés par tout ce qui nous a façonné par le passé et dans l'enfance.

Qu'est-ce que l'auto-sabotage?

C'est un petit démon. Bon, le mot est un peu fort. Mais il peut faire beaucoup de mal alors je veux marquer le coup. En fait, c'est un peu plus subtil et profond car ce petit être conjugue ombre et lumière à sa manière.

Alors je dirais que c'est un démon'ange!

Plutôt que de le voir comme une entrave à mon développement, j'ai décidé de l'apprécier et de le contempler d'un autre regard. Et changer de perspectives, c'est ma spécialité !

Si tu perçois cette voix intérieure "limitante" comme une ennemie, elle fera en sorte d'entretenir ce statut. Elle te barrera la route de ses critiques "tu n'es pas capable", "cesse de rêver, c'est impossible", "j'ai peur de manquer", "ce n'est pas fait pour toi"...

Elle pourra aller très loin dans ses manifestations, crois moi ! Angoisses, boule au ventre, perte d'appétit, extrême sensibilité, réponse de fuite...

Ce que j'ai compris, c'est seulement qu'elle a peur. Peur de tout ce que tu pourrais accomplir, peur de sortir de son confort, peur de côtoyer l'inconnu. En fait, elle a peur pour toi. C'est pour cela que je la vois ici comme une alliée ou tel un ange gardien. 

Quand elle reste à ce stade, c'est OK. Je te dirais même que je l'écoute, je l'entends. Je la considère. Tu sais en acceptant et en accueillant, tu avances toujours plus vite qu'en luttant et en repoussant. J'ai donc appris à avancer avec elle et non pas à la réduire sous silence. Pas à la brusquer. Car ce que tu repousses s'imprègne… Et c'est valable pour toutes choses !

Quand elle commence à obstruer complètement le chemin vers la lumière, c'est un peu plus complexe. Alors je lui parle. Je lui explique comme à un enfant que tout ira bien. Je dialogue avec elle et j'écoute ce qu'elle à me dire. Je cherche le fondement de ses peurs, de ses critiques sans les alimenter. Je la prends dans mes bras comme je le ferai avec une sœur ou un être cher.

Par exemple, si je me réveille un matin avec une boule au ventre sans raison et que je l'entends dire "on y arrivera pas, c'est trop grand pour nous, j'ai peur de ne pas réussir". Je me pose un moment, je respire profondément et puis je creuse.

Pourquoi n'y arriverais-je pas? Rien n'est trop grand pour moi. J'ai les capacités, je me suis impliquée, j'ai reçu des signes, je sais et je sens que je suis alignée et que tout a du sens.

Je lui demande d'où vient ce ressenti. Et souvent je reçois une réponse ou un flash dans la journée. Par exemple, j'avais la croyance que briller pourrait ternir la lumière des autres alors je ne me l'autorisais pas… Mais avec un bon reformatage, du travail avec elle et sur moi et de l'hypnose, tout a doucement repris sa place et j'ai décidé naturellement de montrer ma propre lumière.

Parce que le ciel a bien assez de lumière pour permettre à toutes les étoiles de briller !

Parce qu'on a tous quelque chose de différent ou de complémentaire à apporter à ce monde...

J'aime aussi pointer du doigt tout le positif vers lequel me conduit mon cheminement. Dans notre société, et au sein même de notre système éducatif, j'ai pu constater que nous pointons plus du doigt nos erreurs, nos défauts, nos axes d'amélioration plutôt que nos progrès et nos qualités toutes vecteurs de richesse.

Ma petite voix agit exactement de la même façon. J'aime vraiment la voir comme une enfant à choyer. Je lui démontre alors toutes les bonnes choses qui découleront de nos choix et de nos expériences.

Par exemple, travailler en voyager me permettra de rencontrer de nouvelles personnes, de revoir ma vision du travail, d'apprendre de nouvelles langues, de m'ancrer en instaurant de petits rituels locaux, de profiter de la vie dont le temps est relatif sans avoir de regrets...

Tu as remarqué qu'il n'y a que des affirmations dans cette phrase.

La petite voix n'entend que ce qu'elle veut alors autant bien enrober le tout ! (comme mes enfants soit-dit en passant ;-) ) 

Qui plus est, l'Univers ne comprend pas la négation alors autant envoyer de bonnes vibrations au passage !

Enfin, je voulais te dire. Apprends à l'écouter. Là où tu te sabotes, c'est souvent là que tu pêches et par conséquent également là que tu dois aller et travailler sur toi !

Je ne me croyais pas capable de voyager seule. Je ne me croyais pas capable d'être différente, d'oser être moi, de créer, d'être une artiste. Pourtant désormais je m'incarne simplement. Parce que j'ai confronté mes peurs à la réalité.

Alors écoute, observe et transforme :

  • "Tu n'es pas capable" : est-ce que je manque de confiance en moi? 
  • "J'ai peur " : Et si je voyais les choses différemment? Ai-je peur de moi ou des autres? Qu'est ce qui génère cette peur?
  • "Pourquoi moi, pourquoi toi?": Qu'est-ce qui me limite aujourd'hui, qu'est-ce qui me sépare de ce que je peux accomplir? Est-ce que je m'accorde le droit de réussir?
  • "Oui mais il faut financer" - "l'argent" : Et si je tentais du sponsoring? D'ailleurs, est-ce que je sais demander de l'aide?
  • "Je suis seul(e), victime de la vie" : Est-ce que j'ai besoin d'attention, est-ce que je m'en accorde suffisamment?
  • "Si tu obtiens ceci, tu perdras cela" : Et si je crée de l'espace dans ma vie pour intégrer du renouveau, n'est-ce pas nécessaire? Il est possible de conjuguer le bonheur sur tous les plans de ma vie. Quelle est ma relation à l'équation gagnant/perdant?

Etc...

Enfin, quand tu es dans ta tête à parler avec elle, tu n'es pas dans ton corps et par conséquent pas complètement présente. Plus tu cultiveras l'instant présent, la pleine conscience, plus tu baisseras son volume sonore… toujours avec bienveillance.

Pense donc bien à t'ancrer. Je te ferai un article prochainement dessus, promis.

Qu'en penses-tu? N'hésite pas à partager et à me transmettre tes ressentis.

Je t'embrasse 

Eugénie

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.